Ces images sont inspirées des récits mythologiques ou bien des contes qui mêlent les destins animaux et humains. Aujourd'hui encore, nous pouvons puiser dans ses  histoires, vieilles comme le monde, pour recréer notre relation au monde naturel. 

Le grand cerf:

50 X 65 cm Tempéra à l'œuf sur papier 170€

"La vache des marais"

43 x 35 cm acrylique sur bois 250€

"Blanche biche": complainte de moyen-âge:

140 X 90cm Peinture, broderie et tissus cousus. 400€

Fari l'ânesse

d'après un texte de Bigaro Diop, dans "Les contes d'Amadou Koumba"

 

30 X 70 cm peinture, broderie, papier cousu. 200€

"Le forgeron du pont de pile" (Gers) :

le forgeron se fait dérober sa peau d'homme, il est ainsi contraint de rester loutre.

"Puis, il s'arracha la peau de la tête aux pieds,et parut fait comme une grande loutre.

Il disait que s'il ne retrouvait pas sa peau avant le lever du soleil, il serait loutre pour toujours. »

"la femme grenouille"

"Jean de l'ours" Pyrénées

"L’ours avait emportée la jeune fille à la fin de l’été et au début de l’été suivant, la nuit de la
Saint Jean, elle donna naissance à un enfant. Il était couvert de poils et elle l’appela Jean de l ‘ours."

Ourse

" Les cils du loup" Japon

" il s'arracha deux cils, les tendit à Akiko et dit : "Lorsque tu voudras savoir quel est l'homme que tu as devant toi, tiens ces deux cils devant tes yeux et regarde bien." 

"La femme grue"

femmes oiseaux

"Le conte du genévrier"

"Ma mère m'a tué;

Mon père m'a mangé;

Ma sœurette Marlène

a pris bien de la peine

Pour recueillir mes os jetés

Dessous la table, et les noués

Dans son foulard de soie

Qu'elle a porté sous le genévrier.

Kywitt, kywitt, bel oiseau que je suis!